SOENC Fonction Publique : « L’effort doit d’abord être fait par les dirigeants ! »

SOENC Fonction Publique : « L’effort doit d’abord être fait par les dirigeants ! »

SOENC Fonction Publique : « L’effort doit d’abord être fait par les dirigeants ! »

Illustration photo SOENC Fonction Publique

Extrait du communiqué du SOENC Fonction Publique :

« Suite à la crise du Covid-19, le gouvernement de la Nouvelle-Calédonie par le biais de Monsieur Vaimu’a MULIAVA, nous a rappelé un manque de 850 millions CFP pour le fonctionnement et nous a proposé plusieurs pistes de réflexion pour faire des économies tout en gardant un « bon » fonctionnement des services publics.

Le SOENC Fonction Publique est prêt à participer à l’effort collectif et à s’impliquer pour maintenir l’économie et les services publics du pays, cependant avant de réduire les salaires, de suspendre les concours ou encore les dispositifs d’accompagnements à la promotion, ….

L’EFFORT DOIT, D’ABORD, ETRE FAIT PAR LES DIRIGEANTS !

En effet, nous demandons aux institutions de supprimer, dans un premier temps, leurs avantages notamment :

  • les voitures de fonction (gouvernement, sénat coutumier, provinces, mairies etc…)
  • les chauffeurs personnels,
  • le nombre de collaborateurs,
  • les indemnités de déplacement et autres »

Retrouvez le communiqué de presse complet dans la page ICI

Suite à cette annonce de la part du SOENC Fonction Publique,  Les Nouvelles Calédoniennes  a interpellé le gouvernement et notamment monsieur Vaimu’a MULIAVA, membre du gouvernement en charge de la fonction publique.

Article LNC

Enfin, dans une interview donnée, le 02 juillet 2020, sur radio DJIIDO, le secrétaire général du SOENC Fonction Publique, Judicaël ESCHENBRENNER, a appelé à la mobilisation le mardi 07 juillet face au gouvernement.