« Renforcer le pouvoir des travailleurs et des travailleuses » : extrait du bulletin d’information de la Confédération Syndicale International en date de Juillet 2021

« Renforcer le pouvoir des travailleurs et des travailleuses » : extrait du bulletin d’information de la Confédération Syndicale International en date de Juillet 2021

« Renforcer le pouvoir des travailleurs et des travailleuses » : extrait du bulletin d’information de la Confédération Syndicale International en date de Juillet 2021

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI

L’Indice CSI des droits dans le monde 2021 pointe du doigt l’attitude antisyndicale honteuse des gouvernements et des entreprises à l’encontre des travailleurs/euses qui ont fait preuve de solidarité pendant la crise sanitaire en assurant les services essentiels pour que les économies et les collectivités puissent continuer de fonctionner.

 

Je vous encourage à consulter les résultats de l’Indice des droits 2021 sur la nouvelle plateforme interactive www.globalrightsindex.org, où vous trouverez une synthèse à télécharger ainsi que des vidéos, des infographies, des cas de violations des droits commises par des entreprises et des gouvernements dans la loi et dans la pratique, et un aperçu des droits du travail dans 149 pays.

 

L’Indice CSI des droits dans le monde nous sert de référence pour exiger que les gouvernements et les employeurs rendent des comptes, pendant que nous établissons un nouveau contrat social reposant sur les emplois, les droits, la protection sociale, l’égalité et l’inclusion, et que nous nous efforçons de restaurer la confiance anéantie par des gouvernements répressifs et des entreprises aux pratiques abusives.

 

Pour la première fois, le Myanmar figure sur la liste des dix pires pays du monde pour les travailleurs/euses, compte tenu de la violence que la junte militaire exerce contre ses opposants. Afin de soutenir nos courageux camarades birmans qui luttent pour la démocratie, nous avons mis en place un Fonds de grève pour le Myanmar. Pour en savoir plus cliquez ici et faites un don.

 

Le Forum politique de haut niveau des Nations Unies se tient jusqu’au 16 juillet. Les Nations Unies se sont associées à l’appel en faveur d’un nouveau contrat social mais, dans son suivi de l’ODD 8, la CSI constate des résultats très insuffisants dans quatre domaines : le bien-être économique, la qualité de l’emploi, la vulnérabilité des travailleurs, et les droits du travail. Nous avons présenté nos demandes à soumettre au Forum politique de haut niveau dans notre rapport intitulé « ODD 8: un nouveau contrat social pour une reprise et une résilience créatrices d’emplois ». Avec la campagne #timefor8, les syndicats veilleront à ce que les demandes des travailleurs restent à l’ordre du jour.

 

23 juillet-08 août : Jeux Olympiques de Tokyo

Nous sommes profondément préoccupés par les Jeux Olympiques de Tokyo 2020. Le manque de rigueur des protocoles de COVID-19 appliqués par le Comité international olympique (CIO) favorise le risque de pandémie pour les athlètes, le public, les personnels auxiliaires et les personnes vivant dans les pays d’origine des athlètes, au retour des sportifs après les Jeux. Le risque pourrait être plus élevé encore pour les personnes qui participent aux Jeux Paralympiques, à partir du 24 août.

 

Ces protocoles ont été largement critiqués par d’éminents spécialistes des pandémies et des questions de santé et de sécurité au travail, mais le CIO n’a rien fait ou presque pour les améliorer alors qu’il détient la maîtrise totale des Jeux. Le CIO n’a pas collaboré avec l’association UNI World Players, qui représente de nombreux sportifs syndiqués et dispose d’une considérable expertise dans la gestion des pandémies lors de manifestations sportives. Le CIO a même imposé aux athlètes d’assumer personnellement la responsabilité des conséquences potentielles de la COVID-19 et du stress thermique sur leur santé.

En solidarité,

Sharan Burrow, secrétaire générale de la CSI

@SharanBurrow